Entre les silences

 

 

« La campagne m’évoque une harmonie supérieure, sans lutte intérieure. Tout y est à sa place dans une sérénité divine, une harmonie pure. Le tintement des clôtures, l’aboiement d’un chien, le moteur de l’un ou l’autre convoi agricole sont comme des trouvailles inattendues, à la manière de Beethoven. Elles n’arrivent pas à troubler la paix de ma campagne ».

Patrick Courcenet est apprenti-luthier à Chalon-sur-Saône. L’amour de la musique et celui de la nature parmi les vignes du châlonnais suffiront-ils à préserver l’harmonie dans sa vie ? Le silence de la période de l’entre-deux guerres n’est-il pas porteur du son discordant que Patrick redoute ? Ou serait-ce l’arrivée de l’étrange Estelle ?